Actualités

SANCTION DE L’ABSENCE D’ORGANISATION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES

Publié le : 09/03/2022 09 mars mars 03 2022

Selon l’article L 2311-2 du code du travail dans sa rédaction issue de l’ordonnance n° 2017-1386 du 22 septembre 2017, un comité social et économique (CSE) est mis en place dans toutes les entreprises d’au moins 11 salariés.

Cet organe n’est doté de la personnalité morale que dans les entreprises dont l’effectif atteint 50 salariés (article L 2315-23 du code du travail).

Comme les institutions qu’il a remplacées, c’est à dire les délégués du personnel et le comité d’entreprise, le comité social et économique est issu d’élections.

Lorsque le seuil de 11 salariés a été franchi, l’employeur doit informer le personnel de l’organisation des élections.

La durée du mandat des membres du CSE étant de 4 ans, cette opération doit être renouvelée tous les 4 ans.

Le droit des salariés à être représentés par des institutions représentatives est considéré comme un droit fondamental.

L’absence de mise en place d’institutions représentatives du personnel, sans qu’aucun procès-verbal de carence n’ait été établi, autrement dit l’absence d’organisation d’élections aux fins de mise en place du CSE, prive, selon la cour de cassation (cour de cassation chambre sociale 17 mai 2011 n° 10-12.852), les salariés d’une possibilité de représentation et de défense de leurs intérêts et leur permet en conséquence de réclamer l’indemnisation d’un préjudice qualifié de nécessaire.

Cette notion de préjudice nécessaire permettant de dispenser le salarié demandeur de rapporter la preuve de son préjudice a été remise en cause par la chambre sociale de la cour de cassation, d’une manière générale, par un arrêt du 13 avril 2016 (n° 14-28.293).

Cela étant, la Cour de Cassation a récemment marqué l’importance qu’elle attache au droit fondamental des salariés à la participation, c’est à dire à être représenté par des institutions représentatives du personnel.

Elle a en effet rendu un arrêt par lequel elle rappelle et maintient le principe selon lequel les salariés privés par la carence de leur employeur d’institutions représentatives du personnel subissent un préjudice nécessaire (Cour de Cassation Chambre sociale 4 novembre 2020 n° 19-12.775).

Il en résulte que tout employeur qui se trouve dans une situation l’obligeant à organiser des élections aux fins de mise en place d’un Comité Social et Economique (effectif de 11 salariés) s’expose à des actions en responsabilités de ses salariés sans que ces derniers aient à rapporter la preuve de l’existence d’un préjudice particulier causé par cette situation.  

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK